Nous vous informons que ce site utilise des “cookies techniques”, nécessaires pour optimiser la navigation, des “cookies d'analyse” à des fins statistiques, ainsi que des “cookies de tiers”.

Pour plus de renseignements ou pour bloquer, en tout ou en partie, l'utilisation des cookies, lire la note d'information détaillée (Cliquer ici)

Au contraire, en poursuivant votre navigation sur ce site, vous consentez implicitement à l'utilisation desdits cookies J'accepte

Vous êtes ici

août 1, 2016

Entre l’artificiel et le naturel : l’usine et son environnement

Le jardin de la Casalgrande Padana Old House, conçu par le maestro Kengo Kuma, a reçu le Brand&Landscape Award 2016 récompensant la virtuosité de son alliance de l’architecture et du paysage au sein des sites industriels, sa capacité à promouvoir une nouvelle vision des lieux de travail, de production, de recherche et de la manière de vivre l’entreprise.

 

Dès 2010, à l’occasion des 50 ans de l’entreprise, Casalgrande Padana a entamé un parcours de mise en valeur du paysage des lieux de production à travers une œuvre contemporaine de haute qualité architecturale et paysagiste : le CCCloud, un monument spectaculaire érigé sur le rond-point situé à l’extérieur de l’unité de production de Casalgrande Padana, première œuvre italienne du maestro Kengo Kuma, donnée par l’entreprise à la collectivité.

La collaboration avec l’architecte japonais s’est poursuivie avec la rénovation de la Old House, maison rurale typique de la campagne de Reggio d’Émilie, qui a survécu aux profondes transformations industrielles de la région, entièrement remise en état et affectée aux archives historiques pour constituer un centre de documentation mais également conçue pour accueillir des expositions, organiser des rencontres culturelles et des événements de toute nature. Une intervention ponctuelle, précise, « légère » qui a redonné au volume une structure fonctionnelle et stable, en accroissant ses possibilités d’utilisation.

Parallèlement à la rénovation de cette vieille maison, l’espace environnant a été entièrement repensé, en créant un lien visuel et virtuel entre les autres œuvres du maestro Kuma, l’unité de production et le paysage environnant.

C’est précisément ce jardin/verger qui a reçu le prix spécial du concours organisé par le Conseil national des architectes, des planificateurs, des paysagistes et des conservateurs et par la revue internationale PAYSAGE TOPSCAPE.

Le Brand&Landscape Award 2016 a entendu réaffirmer la fonction sociale de l’architecture, un temps de synthèse important pour réfléchir sur le lien délicat existant entre les sites industriels et le paysage, entre la production et sa région, entre la communauté et les lieux dans lesquels elle vit et travaille.

C’est exactement ce que représente Old House : un volume imposant dans un savant dialogue avec les espaces extérieurs (ce qui a justifié le prix décerné), qui voient la présence d’un verger en espalier, avec plus de 170 pommiers, plantés en étoile pour avoir comme point d’appui visuel le CCCloud. Les voies piétonnes réalisées en céramique blanche avec une surface structurée pour éviter de glisser, ne se croisent jamais. Elles sont laissées à quelque distance l’une de l’autre pour donner la sensation que la céramique vogue, flotte sur le gravier, nourrissant les références possibles au jardin japonais et amplifiant cette sensation de légèreté qui caractérise le style de Kuma.

Les prix ont été remis durant le Congrès international « Brand & Landscape », événement que les ordres des architectes italiens et Paysage ont organisé dans le cadre de la XXIème Exposition Internationale de la Triennale de Milan.