Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement

Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement

La céramique bioactive, qu’est-ce que c’est ?
C’est une typologie innovante de produits éco-compatibles, capables de fonctionner de manière autonome avec l’environnement et d’entraîner une série de réactions chimiques et biologiques dont le but est de diminuer la charge bactérienne ainsi que tout agent polluant, trace, saleté et impureté présents sur la dalle. Ce type de céramique permet d’améliorer la qualité du microenvironnement (intérieur et extérieur) dans lequel elle est utilisée. Elle est le fruit d’une longue et captivante recherche.

La science comme base de la céramique bioactive…
La céramique bioactive tient ses origines d’une série de découvertes scientifiques datant du début des années soixante. Parmi les premières, on notera celle réalisée par l’Université de Tokyo dans le domaine des réactions photocatalytiques. Cette réaction, dite de « Fujishima-Honda », du nom de ses découvreurs, se vérifie en immergeant dans l’eau et en exposant à la lumière un cristal de rutile (TiO2) et un fragment de platine. Cette réaction provoque l’oxydation du rutile (TiO2) et libère l’oxygène et l’hydrogène, des gaz dont la capacité à détruire les composés organiques dans leur quasi-totalité a été prouvée. Le tout grâce à l’eau et à la lumière du soleil.

Un revêtement qui se nettoie seul, uniquement grâce au soleil et à la pluie
Au milieu des années quatre-vingt-dix, l’entreprise japonaise TOTO met au point dans ses laboratoires un brevet qui associe les propriétés nettoyantes issues de la réaction de Fujishima-Honda à des capacités ultra-hydrophiles. D’une telle union naît un revêtement (ou coating) spécial, qui permet de traiter toutes les surfaces et de les rendre capables de se débarrasser des impuretés de manière autonome, grâce à la lumière du soleil et au délavage naturel que provoque la pluie. Les premières applications de cette technologie appelée Hydrotect commencent à se dévoiler en architecture.

Un pas en avant jusque dans la céramique bioactive
Grâce à une recherche menée par et pour Casalgrande Padana, en collaboration avec le Département de Sciences Biomédicales – Section de Microbiologie de l’Université de Modène et de Reggio d’Émilie, un brevet révolutionnaire et une ligne de dalles antibactériennes en grès cérame pleine masse entièrement vitrifié ont pu voir le jour à travers un processus innovant qui emploie des nanotechnologies de dernière génération.

La pointe de la céramique bioactive : Self-Cleaning et Antibacterial
Une nouvelle et grande invention est prête à voir le jour, après des années d’expérimentation, grâce à la recherche et au progrès. Ainsi, Casalgrande Padana décide de mettre en commun les différents chemins sur lesquelles elle s’était engagée et donne vie à Bios Ceramics, marque sous laquelle sont réunies les dalles autonettoyantes « Bios Self-Cleaning » (qui utilisent la technologie brevetée Hydrotect de TOTO) et les dalles antibactériennes « Bios Antibacterial » (qui existent grâce aux études menées en collaboration avec l’Université de Modène et de Reggio d’Émilie). Dans la tête des architectes et concepteurs, les idées d’application fusent : les dalles céramiques traitées avec la technologie Self-Cleaning et Antibacterial sont très demandées pour la réalisation de sols et revêtements de commerces, d’hôpitaux, de supermarchés et de centres commerciaux, de cabinets médicaux, de laboratoires de recherche, de magasins de produits alimentaires…

Comme on peut l’imaginer, les applications de la technologie Bios Ceramics sont très nombreuses, de même que le sont les structures, les bâtiments et les projets architecturaux pour lesquels Self-Cleaning et Antibacterial ont été utilisés. Nous mentionnerons ceux qui, à notre avis, représentent le mieux les possibilités techniques qui dérivent de l’emploi de la technologie de la céramique bioactive.

Centre de médecine régénérative Ferrari : l’entrée en scène de Bios Ceramics
Bios Ceramics - Ceramiche bioattive e autopulenti - Casalgrande Padana
C’est pour revêtir le Centre de Médecine Régénérative « Stefano Ferrari » (CMR) de l’Université de Modène et de Reggio d’Émilie que la technologie Bios Antibacterial (antibactérienne) a fait son entrée en scène. Un véritable lieu d’excellence dans le panorama de la recherche internationale dans le domaine des cellules souches épithéliales et leur utilisation clinique en thérapie cellulaire et génique. Casalgrande Padana a réalisé les dalles utilisées pour les sols de cet important institut. Un album photo complet est disponible ici.

Bios Ceramics pour Emergency : la céramique bioactive dans le secteur hospitalier
Bios Ceramics - Ceramiche bioattive e autopulenti - Casalgrande Padana
Les propriétés de Bios Antibacterial font immédiatement penser à des possibilités d’application dans des environnements où l’hygiène et le contrôle des bactéries sont primordiaux. C’est le cas dans les cliniques, les cabinets médicaux et les hôpitaux. Les dalles Casalgrande Padana traitées avec la technologie antibactérienne ont été utilisées dans deux hôpitaux gérés par l’ONGI Emergency : le Salam Surgery Centre de Khartoum, et le Goderich Hospital, en Sierra Leone.

inCoop de Conselice, le supermarché qui choisit l’environnement
Bios Ceramics - Ceramiche bioattive e autopulenti - Casalgrande Padana
Le choix de Bios Ceramics a été le plus « naturel ». Au sens propre comme au sens figuré. C’est un bâtiment commercial qui réduit de 40 % la consommation d’énergie et les émissions polluantes, qui réduit l’impact environnemental au minimum et qui améliore en même temps le bien-être de ceux qui y travaillent et de ceux qui s’y rendent en tant que client. L’édifice a été conçu pour réhabiliter la zone qui l’accueille, en lui rendant son identité urbaine. Y sont adoptées les meilleures technologies dans les domaines de la bioarchitecture, des systèmes de gestion et de bien-être environnemental. Voilà pourquoi le choix de la céramique Bios Antibacterial s’est imposé pour la réalisation de tous les sols et revêtements de l’ensemble, pour un total d’environ 1000 mètres carrés de dalles céramiques.

L’histoire n’est pas terminée : approfondissements et liens externes
Pour connaître toutes les propriétés de la technologie Bios Ceramics, ses applications possibles dans d’autres contextes (comme dans le secteur du commerce, de la restauration, de la vente alimentaire…), consultez le catalogue officiel (en version IT/EN et FR/DE), que vous pouvez trouver sur le site internet Casalgrande Padana, dans la section consacrée à Bios Ceramics. Pour connaître les distinctions et les prix reçus par la gamme, nous vous invitons à visiter cette page. Enfin, vous pouvez obtenir des informations plus approfondies sur le fonctionnement des technologies Bios Ceramics grâce à cette playlist YouTube.

  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
  • Bios Ceramics – La technologie et la céramique au service de l’hygiène et de l’environnement
Flag of Germany