Sols surélevés

Le plancher surélevé pour intérieurs est un système de carrelage conçu spécialement pour résoudre de manière rationnelle les exigences continues de flexibilité dictées par l'innovation technologique dans les milieux à haute concentration d'installations, tels que bureaux, services informatique, locaux du tertiaire avancé. 

Ce système de construction permet de réaliser un nouveau carrelage surélevé par rapport à la chape du plancher, créant ainsi un « vide technique » dont la hauteur peut aller de quelques centimètres à plus d'un mètre; facilement amovible et visitable, il permet la mise en place sans aucun lien de pose des réseaux de tout genre (électricité, téléphone, informatique, climatisation, etc). C'est un système particulièrement fonctionnel: grâce au montage et démontage à sec tous les composants du système, mais aussi grâce à la possibilité d'intervenir sur chaque panneau sans interférer sur les panneaux adjacents, les interventions d'entretien et de modification des installations sont plus rapides, sans ouvrages en maçonnerie, en réduisant ainsi les temps et le coût des interventions.

Toutes ces caractéristiques permettent au projeteur une plus grande flexibilité dans la conception des espaces, aussi bien dans la phase de projet que d'exécution, puisqu'il n'a plus de contraintes de répartition et d'emplacement des installations, ainsi que d'intégration et/ou d'adaptation aux nouvelles normes :ce qui n'a pas été prévu ou n'était pas prévisible peut être ajouté même après, aussi bien dans les constructions neuves que dans les restructurations, en modifiant la répartition des locaux en fonction des nouvelles exigences d'organisation de l'espace. Les caractéristiques esthétiques, de robustesse, compacité, planéité, entretien, et hygiène des carreaux Granitogrès, Marmogrès, Pietre Native et Granitoker en grès cérame, les font préférer comme revêtement de planchers flottants à bien d'autres matériaux. Les carreaux de revêtement Casalgrande Padana sontprotégés par un bord extérieur qui permet de joindre parfaitement les éléments mobiles et annule le risque d'ébrèchement des chants des dalles ou des carreaux pendant la manutention des panneaux, cette dernière étant une des opérations caractéristiques du plancher surélevé.

Les performances du plancher surélevé sont le résultat d'un équilibre technique et esthétique parfait entre les différents éléments qui composent le système: vérins, traverses portantes et dalles modulaires dont la face supérieure est ennoblie de carreaux en grès cérame produits par Casalgrande Padana.


1_Carreaux en grès cérame dans les formats 60x60cm, 30x60cm, 30x30cm Les carreaux du revêtement forment la surface de cheminement du plancher surélevé; ils sont l'élément visible du système entier et donc celui qui confère les caractéristiques esthétiques et fonctionnelles au carrelage.
Les carreaux sont d'abord collés sur la dalle de support et puis rectifiés et jointoyés ensemble à ce dernier avec du matériau plastique pour :
- joindre parfaitement les dalles et réaliser des joints homogènes
- éviter l'ébrèchement des arêtes des carreaux pendant la manutention des dalles Pour consulter les séries de carreaux disponibles pour cette typologie d'application voir le paragraphe « Couleurs formats et superficies » page 28



2_Dalle de support: c'est l'élément du système sur lequel sont collés les carreaux de revêtement du sol et qui forme avec ceux-ci la surface de cheminement.
Il doit supporter les charges et les répartir sur la structure de support qui se trouve au-dessous.
Les dalles les plus utilisées sont de deux types:
- dalle en bois aggloméré et résines à haute densité. Dimensions 60x60 cm et épaisseur 38 mm lasse 1 de réaction au feu
- dalle en sulfate de calcium mono-couche et monolithique à haute densité. Dimensions 60x60cm et épaisseur de 28mm, 30mm ou 34mm (selon les charges requises par le projet).
Classe 0 de réaction au feu.

3_Revêtement inférieur: il a la fonction de protéger la dalle contre la remontée de l'humidité.
Il peut être réalisé avec une feuille d'aluminium de 0,05 mm, une pellicule autoextinguible insonorisante, une cuvette en acier galvanisé (dans ce cas même les performances mécaniques de la dalle)

 

4_Bordure de protection: Sa fonction est de protéger les côtés du carreau et de la dalle contre les chocs accidentels et permettre la jonction parfaite des dalles.
Il est réalisé en matière plastique anti-grincement et autoextinguible.

 

5_Vérins: leur fonction est de soutenir les dalles et de transmettre les charges au plan d'appui. Elles permettent de déterminer la hauteur du "vide technique" et de compenser les différences de niveau du plan d'appui. Réalisées en acier galvanisé, à base circulaire et tige filetée pour le réglage micrométrique de la hauteur, elles varient de quelques centimètres à plus d'un mètre. S'il n'y a pas de traverses, nous conseillons de coller ou fixer les vérins sur la chape d'appui.

 

6_Traverses: leur fonction est de relier les vérins pour raidir la structure, augmenter la résistance à la flexion de la dalle et la portée du système.
Elles sont réalisées en acier galvanisé nervuré à section ouverte ou fermée (en version légère, moyenne et lourde, selon les exigences de charge).
S'il n'y a pas de traverses, nous conseillons de limiter la hauteur de l'interstice (vide technique).

 

7_Joints de protection: Placés sur la tête des vérins et sur toute la longueur des traverses, ils forment une couche continue entre la structure et la dalle, en améliorant son appui. Réalisés en matière plastique, ils ont une fonction antibruit, antichoc et d'étanchéité à l'air.

Les panneaux d'un plancher surélevé ont des dimensions standard de 60x60 cm ; sur leur surface on peut poser une carreau format 60x60 cm, quatre carreaux format 30x30cm, deux carreaux format 30x60 cm..

Lors du projet d'un plancher surélevé il faut:
- dimensionner le plus possible les locaux en choisissant des mesures multiples de 60 cm et tracer une trame de pose à mailles 60x60 cm, en essayant de réduire au minimum les coupes sur les panneaux;
- définir la valeur des charges (permanentes et accidentelles) qui grèveront sur le plancher surélevé, même en fonction de toutes modifications de la destination d'utilisation, de manière à choisir le type de panneau et la structure qui convient le plus;
- identifier le type et la quantité de trafic que le plancher surélevé doit supporter pour choisir la surface des carreaux la plus adaptée aux exigences prévues (surface Naturelle, Satinée, Polie, Honed, Lappata, Bouchardée, Structurée, Rustique);
- tenir compte des différents niveaux lorsqu'il faut associer un carrelage traditionnel à un plancher surélevé. Il convient de tenir plus haut le carrelage traditionnel pour s'y raccorder sans créer de rampes ni de marches;
- prévoir le nombre et l'emplacement des panneaux spéciaux qui recevront des accessoires tels que grilles, bornes, puisards, passe-fils, etc.

 

Cette phase importante du projet a pour but de tracer la trame de la structure dans sa totalité et de choisir les carreaux à poser, ce qui permettra de déterminer la proposition économique et esthétique du plancher surélevé.
Grâce à des surfaces spéciales, des formats modulaires et un vaste choix de coloris il est possible d'obtenir d'excellents résultats dans le domaine de la sécurité, de l'hygiène et de l'esthétique, satisfaisant ainsi les exigences des espaces professionnels évolués et modernes.

Flag of Germany