Bios antibacterial

Bios Antibacterial® est une ligne de produits de revêtement et de sols en grès cérame, en mesure d’éliminer 99,9 % des quatre principales souches bactériennes présentes dans les espaces confinés. Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa, Enterococcus faecalis.

La technologie HYDROTECT® utilise les caractéristiques antibactériennes du dioxyde de titane, matériau naturel qui ne produit aucune émission nocive et qui, àl’intérieur, permet de réduire considérablement la quantité de substances nocives pour la santé de l’homme, en assainissant les environnements et en éliminant aussi les mauvaises odeurs.

Le Staphylococcus aureus, l’Escherichia coli, le Pseudomonas aeruginosa et l’Enterococcus faecalis sont les principaux responsables des infections enregistrées en milieu hospitalier. Ils ont été adoptés comme indicateurs standard car ce sont les souches les plus agressives, dans certains cas même résistantes aux antibiotiques.

Quand un produit peut être défini comme antibactérien ? 
Après de rigoureux essais en laboratoire, Bios Antibacterial® HYDROTECT résulte extrêmement efficace, étant capable d’abattre 99,9% des quatre principales souches bactériennes présentes dans les espaces fermés : Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis, Escherichia coli, Pseudomonas aeruginosa. Dans la pratique, étant difficile d’assurer des propriétés 100% antibactéricides, la communauté scientifique mondiale a fixé le seuil d’efficacité à plus de 90%, car c’est seulement à ce niveau que l’on peut enregistrer une réduction vraiment significative des bactéries. Pour cette raison, il faut souligner qu’en termes d’efficacité antibactérienne, la communauté scientifique ne prend même pas en considération les valeurs inférieures à 90%, et donc les produits qui n’atteignent pas cette limite ne peuvent en aucun cas être définis comme antibactériens. La recherche a également montré que Bios Antibacterial®HYDROTECT n’a pas besoin de lumière pour s’activer, et qu’en présence d’humidité, facteur propice au développement de la flore bactérienne, ses effets bénéfiques augmentent ultérieurement. Il faut souligner que même si la technologie BiosAntibacterial® HYDROTECT est capable d’abattre 99,9% des 4 principales souches bactériennes et de réduire leur croissance, elle ne peut toutefois garantir une immunité totale contre les infections. Il est donc conseillé, en fonction de chaque contexte d’utilisation spécifique, de soumettre les surfaces à des cycles de nettoyage et de désinfection adéquats.

Les mauvaises odeurs sont une des causes qui nuisent le plus à la qualité de l’air et sont aussi le signe tangible du bas niveau d’hygiène de l’air et des surfaces. Dans les salles de bains, les mauvaises odeurs sont générées par la combinaison entre l’urée, les germes et les bactéries, qui produisent de l’ammoniac et de la triméthylamine. Des effets analogues peuvent se produire en cuisine, dus à la réaction avec des micro résidus organiques. Par ailleurs, en salle de bains ou sur le bord des piscines, la concentration de sébum et de résidus cutanés, en combinaisons aux germes, donne lieu à la formation de taches et de dépôts visqueux, qui outre à dégrader l’aspect des revêtements, peuvent réduire les caractéristiques antiglisse des surfaces, et donc la sécurité des personnes. L’effet antibactérien de Bios Antibacterial® HYDROTECT aide toujours à éliminer les mauvaises odeurs et à préserver les caractéristiques antiglisse des carreaux, même en l’absence totale de lumière, en offrant des garanties à large spectre.

Flag of Germany