Bios Self-Cleaning

Une solution innovante pour les revêtements de façade, en mesure de donner aux enveloppes architecturales d’excellentes performances d’autonettoyage et d’élimination des agents polluants.

Bios Self-Cleaning®, conçue et développée pour la réalisation de revêtements extérieurs de façade. Grâce à un traitement spécial basé sur la technologie Hydrotect®, bios Self-Cleaning® déclenche en présence de lumière solaire une réaction capable d’éliminer les polluants présents dans l’air, de décomposer les saletés déposées en surface et de les éliminer grâce à l’eau de pluie et aux propriétés ultra-hydrophiles de la surface céramique.

Propriété Super-Hydrophile

Propriété Super-Hydrophile

Plus de 100 fabricants dans le monde entier utilisent, sous licence, la technologie HYDROTECT®, ceci dans les secteurs les plus variés, de l’industrie automobile au bâtiment. Le groupe japonais TOTO est titulaire du brevet et leader mondial dans le secteur des technologies photocatalytiques. Casalgrande Padana a signé un Master Agreement avec le groupe Toto. Grâce à la technologie HYDROTECT®, les céramiques Bios Self-Cleaning®, utilisées pour les revêtements de façades traditionnelles et/ou ventilées, offrent des réponses significatives en termes de capacité autonettoyante et d’abattement des NOx (oxydes et élanges d’azote, parmi les principaux polluants de l’air en milieu urbain). En particulier, Bios Self-Cleaning® est en mesure d’allier les caractéristiques esthétiques et les performances des revêtements céramiques en grès cérame, à une importante diminution des opérations d’entretien et de nettoyage des surfaces, en garantissant pendant de longues années des économies en termes de coûts et du maintien de la qualité et de l’aspect du bâtiment.


LES CARACTÉRISTIQUES BIOACTIVES POUR LES REVÊTEMENTS D’EXTÉRIEUR

La formule exclusive de Bios Self-Cleaning® est à base de dioxyde de titane (TiO2), une substance naturelle, couramment utilisée en tant que pigment blanc mais aussi pour fabriquer des additifs alimentaires, dentifrices, produits cosmétiques, etc. Grâce au dioxyde de titane, Bios Self-Cleaning® est en mesure de garantir d’excellentes prestations, notamment comme revêtement de façade, en conférant à celle-ci :

- Des caractéristiques photocatalytiques, qui en présence d’un rayonnement lumineux, permettent de décomposer les substances organiques et les polluants qui se déposent sur la surface des carreaux, en garantissant des propriétés autonettoyantes et de purification de l’air.

- Des caractéristiques super-hydrophiles qui en exaltent les propriétés autonettoyantes. Plus le rayonnement UV sur la surface traitée est intense, plus l’angle de contact entre l’eau et la surface diminue, et peut même arriver à zéro après un certain laps de temps. Ainsi, en glissant sur la surface, l’eau la nettoie plus facilement. En pratique, l’action photocatalytique du dioxyde de titane dégrade les dépôts organiques présents sur la surface traitée, et conjuguée aux propriétés hydrophiles, l’eau de pluie nettoie les carreaux en éliminant ainsi les salissures

Quoique la capacité autonettoyante de Bios Self-Cleaning® soit extrêmement efficace, outre à être certifiée, il convient de souligner que :

- son action NE PEUT éliminer totalement les dépôts allant au-delà de sa capacité autonettoyante, telles les taches qui adhèrent aux façades de manière rapide, massive et tenace, comme par exemple les colles silicone

- son action NE PEUT éliminer la rouille et les efflorescences

- le processus autonettoyant NE PEUT S’ACTIVER en absence de pluie et d’exposition aux rayons UV.

Une des principales causes de la pollution de l’air, qui par ailleurs menace concrètement la santé de l’homme et l’environnement, est représentée par les NOx (oxydes d’azote, sous-produits du processus de combustion) émis par les véhicules, le chauffage domestique et certains processus industriels. L’oxygène actif (–OH, O2–) généré par les façades revêtues des produits Bios Self-Cleaning®, oxyde les NOx en substances non nocives (NO3– nitrate hydrosoluble) qui sont ensuite éliminés par l’eau de pluie. Grâce à leur faible quantité, les NO3– oxydés par la réaction photocatalytique n’ont aucune incidence sur l’acidification du sol. La capacité d’abattement des NOx effectuée par BiosSelf-Cleaning® offre une contribution appréciable à l’amélioration de la qualité de l’environnement des centres urbains. Il suffit de penser qu’une façade de 1000 m2revêtue de Bios Self-Cleaning® a une capacité de purifier l’air comparable à celle d’une forêt de la taille d’un terrain de football, ou d’éliminer les oxydes d’azote (NOx) émis pendant 24 heures par 70 véhicules.

Les nombreux essais rigoureux menés en laboratoire ont permis de démontrer la très longue durée de vie des propriétés de Bios Self-Cleaning®. Cette durabilité a été confirmée en faisant subir des tests de vieillissement accéléré aux dalles céramiques, ceci à des conditions comparables à 50 ans d’exposition aux agents atmosphériques. En ce qui concerne la résistance au bruit d’impact, il faut souligner que la technologie HYDROTECT®, englobée à chaud sur la surface de Bios Self-Cleaning® pendant le cycle de fabrication, est en mesure de garantir longuement ses caractéristiques, en respectant les prescriptions sur les sollicitations dérivant d’un trafic léger et les règles d’entretien correspondantes.


Certifications 
Les propriétés de la technologie HYDROTECT®, qui caractérisent les dalles céramiques en grès cérame Bios Self-Cleaning®, sont certifiées selon les plus importantes normes internationales.

Flag of Germany