Grès cérame : quelle dalle choisir pour une piscine enterrée

15 juin 2021

Grès cérame : quelle dalle choisir pour une piscine enterrée

de Sara Costi

L’urgence sanitaire que nous avons vécue a transformé le sens de l’habitat : de nouveaux besoins ont émergé, comme par exemple davantage de confort et de bien-être au sein des murs domestiques. Une maison accueillante ne suffit plus. Il faut également disposer d’un espace où vivre en plein air avec un jardin et une piscine pour se détendre et faire du sport.

Autrefois le privilège de quelques-uns, la piscine représente désormais un rêve réalisable également grâce aux solutions multiples et variées : piscines enterrées, hors-sol, sur support, autoportantes et à remous.

La piscine est une construction à fort contenu en matière de technologie et de performances. Elle nécessite une approche conceptuelle et une exécution des travaux extrêmement soignée, aussi bien en ce qui concerne l’analyse des aspects critiques liés au projet qu’en matière de recherche sur les matériaux.

Quel revêtement choisir pour une piscine enterrée

Pour une piscine enterrée, en plus d’un terrain présentant de bonnes conditions morphologiques, il faut adopter des précautions spécifiques : choix du modèle, de la taille, du matériau à utiliser pour le revêtement et identification du système de circulation de l’eau.

Le revêtement doit notamment posséder certaines caractéristiques indispensables dont : être ingélif, imperméable, inaltérable au fil du temps, dans toutes les conditions climatiques et résister à toutes les sollicitations, aux attaques chimiques, aux taches, à l’usure et à l’abrasion. Il doit être hygiénique, résistant à l'humidité, inattaquable par les mousses et les moisissures et facile à poser et à nettoyer. De plus, les couleurs doivent résister à la lumière.

Bien définir le système de circulation de l’eau est également un élément fondamental car il est à la base du processus d’assainissement de la piscine même. Ce système permet en effet de canaliser l’eau sale vers le filtre afin qu’elle soit purifiée, assurant ainsi un contrôle permanent sur les paramètres de sécurité et d’hygiène. Il est essentiel de bien définir ce point car il influe également sur le choix du revêtement à poser sur les différents bords du bassin.

Revêtement de sol extérieur, bord de la piscine : Pietra Baugè Beige

Piscine enterrée : bord à skimmer

La typologie de bord à skimmer est le système le plus répandu car il est le plus facile à réaliser et donc le plus économique. Ce système se caractérise par la présence de bouches d’aspiration communément appelées « skimmers » ou écumeurs de surface qui, avec la bonde de fond, aspirent et envoient l’eau vers le système de filtration, en la réinjectant dans la piscine à travers les buses de refoulement situées sur les parois. Pour permettre le bon fonctionnement de ce système de circulation, le niveau de l’eau ne devra jamais atteindre le bord du bassin, mais il devra être maintenu 15 à 20 cm environ au-dessous du bord périmétral. Pour que les skimmers fonctionnent normalement et pour qu’ils aspirent correctement l’eau et les saletés de la surface, au moins la moitié de leur ouverture rectangulaire ne doit pas être recouverte par l’eau. C’est pourquoi ils ne peuvent pas être directement placés à proximité du bord du bassin.

Ce type de piscine est sans aucun doute le plus simple et aucun bac tampon ou ouvrage accessoire ne doit être prévu. Ce système est habituellement utilisé dans les piscines de taille réduite. Son rôle principal est d’éviter que l’eau présente sur l'espace qui entoure le bassin n’entre dans la piscine, en plus de fournir un point où les baigneurs peuvent s’agripper.

Exemple de piscine avec système skimmer - Revêtement intérieur de la piscine et revêtement de sol extérieur : Mineral Chrom Grey
Exemple de piscine avec système skimmer - Revêtement intérieur de la piscine et revêtement de sol extérieur : Patio Beige

Piscine enterrée : bord à débordement

Dans les piscines « à débordement », l’eau est au même niveau que le bord périmétral et forme une sorte de miroir en offrant une agréable sensation visuelle qui, dans certaines circonstances, peut être définie « infinity view ». Au moyen de grilles, de fentes et de rigoles, le système à débordement laisse couler l’eau au-delà du bord dans un réservoir (le bac tampon) à partir duquel elle est envoyée au système de filtration. L’eau y est traitée et est ensuite réinjectée au sein du bassin à travers des buses de refoulement habituellement placées sur le fond. Grâce à ce système, l’eau coule vers un ou plusieurs des bords abaissés en produisant l’effet optique de nager dans un bassin sans limites. La piscine à débordement se prête à de nombreuses personnalisations : en fonction des espaces à disposition et des exigences, le débordement peut être réalisé sur un seul ou sur tous les côtés.

Revêtement de sol extérieur : Patio Grey
Exemple de piscine privée avec bord à débordement sur un seul côté - Mineral Chrom White
Exemple de piscine privée avec bord à débordement et rigoles - Revêtement intérieur de la piscine et revêtement de sol extérieur : Marte Crema Marfil

La réalisation du bord à débordement est plus complexe car la piscine doit être construite de façon parfaitement équilibrée pour permettre le débordement homogène de tous les côtés. De plus, il faut réaliser la rigole sur tout le périmètre, à recouvrir avec la grille par la suite, ainsi que le bac tampon qui doit à son tour posséder les mêmes caractéristiques d'imperméabilisation de la piscine. Le bac tampon joue un rôle fondamental : il sert notamment à compenser le volume de l’eau, qui, à cause de différents facteurs, tend à diminuer de façon régulière, et contribue ainsi à maintenir le niveau optimal afin que le débordement fonctionne correctement. Grâce à leur effet miroir d’eau, les piscines à débordement représentent la solution de design la plus spectaculaire. De plus, la rotation constante de l’eau due au débordement permet de maintenir la surface toujours propre et de favoriser l’hygiène.

Exemple de piscine privée avec bord à débordement - Revêtement intérieur de la piscine et revêtement de sol extérieur : Pietra Baugè Antracite

Grès cérame : les collections de Casalgrande Padana pour les piscines

Casalgrande Padana offre deux collections classiques en grès conçues pour le revêtement des piscines : Elementi et Landscape. De plus, certaines collections caractérisées par leur raffinement esthétique et par leur matériau particulier, fruit d’une technologie de production à l’avant-garde, ont été sélectionnées parmi la vaste gamme de Casalgrande Padana.

L’offre comprend les dalles en grès effet pierre des collections Amazzonia, Basaltina, Marte, Mineral Chrom, Pietra Baugè et Pietre di Paragone et effet bois des collections Country Wood et Newood. Un vaste choix de mosaïques à teintes unies ou mélangées complète la gamme. Grâce aux tesselles de 2x2 cm et à leur épaisseur fine de 3 mm seulement, il est possible de revêtir les surfaces courbes, les arêtes et les angles de toutes les formes, sur des surfaces horizontales ou verticales, aussi bien dans les bassins que dans les espaces environnants. Grâce à cet outil malléable, le concepteur peut recréer les séduisantes tonalités de l’eau ainsi que d'agréables fonds sur les revêtements muraux.

Les collections en grès destinées au revêtement du fond, au bord du bassin ou à l’espace situé à l’extérieur de la piscine, sont spécialement conçues pour répondre aux critères d’esthétique, de sécurité (grâce aux surfaces antidérapantes), de longévité et d’hygiène. Des pièces spéciales comme les grilles ou les rigoles pour l’extérieur des bassins complètent les collections.

Bord à débordement et rigoles - Revêtement intérieur de la piscine et revêtement de sol extérieur : Marte Crema Marfil

Une hygiène maximale avec Bios Antibacterial®

Bios Antibacterial® est le traitement exclusif à base d’argent que Casalgrande Padana applique sur ses dalles, en mesure d’éliminer à 99 % les bactéries présentes sur la surface céramique. La capacité antibactérienne est incorporée de façon permanente dans les dalles en grès et est toujours active, de jour comme de nuit. De plus, les rayons UV ne sont pas nécessaires à son activation.

Bios Antibacterial® adopte une technologie aux ions d’argent qui inhibe le métabolisme des bactéries, en les éliminant et en empêchant leur prolifération. Son efficacité est testée sur les quatre principales souches bactériennes. À la suite de tests rigoureux menés en laboratoire, Bios Antibacterial® s’est révélé capable d’éliminer à 99 % les quatre principales souches bactériennes : Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis, Escherichia coli et Pseudomonas aeruginosa.

Le bouclier protecteur de Bios Antibacterial® est toujours actif, jour et nuit, avec ou sans rayonnement solaire, et, pour son activation, les rayons UV ne sont pas nécessaires. La formule exclusive de Bios Antibacterial® assure donc des performances antibactériennes élevées dans toutes les conditions de luminosité, y compris dans la nuit la plus totale. Le traitement Bios Antibacterial® est en effet composé d’une dispersion aqueuse de nanoparticules d’argent qui est incorporée de façon irréversible au cours du processus de production de la dalle céramique.

Le principe actif de Bios Antibacterial® se base sur l’utilisation de l’argent, matériau employé pour produire des objets d’usage quotidien (couverts, théières, monnaies, bijoux), dont les propriétés antibactériennes sont connues depuis l’Antiquité. De petites quantités d’additif suffisent pour obtenir un traitement efficace. De plus, l’argent est totalement inoffensif pour la santé, anallergique au contact avec la peau et ne libère aucune substance nocive pour l’environnement.

Enfin, le traitement antibactérien étant intégré de façon permanente dans le produit céramique, l’usure du sol ne modifie pas les performances antibactériennes de la dalle.  

Revêtement extérieur : Pietra Baugè Beige

Flag of Germany