New Central Library : une agora culturelle futuriste

14 avril 2020

New Central Library : une agora culturelle futuriste

de Sara Costi

« J’ai toujours imaginé le paradis comme une sorte de bibliothèque », disait l’écrivain Jorge Luis Borges, et tous, en effet, au moins une fois dans notre vie, avons sans aucun doute été fascinés par le charme subtil de ce lieu extraordinaire. Dans l’Alberta, une province de l’Ouest du Canada, un lieu qui traduit parfaitement la véritable raison d'être d’une bibliothèque a vu le jour : avec le regard porté sur l’avenir, la Public Library a été inaugurée en novembre 2018 et conçue par le cabinet d’architecture américano-norvégien Snøhetta et par le cabinet canadien Dialog.

Les choix conceptuels ont mené à l’utilisation de poutres et de colonnes en bois introduites dans une structure en ciment laissée intentionnellement nue et inachevée. Pour le revêtement de sol des zones de lecture et de rencontre, on a utilisé les dalles en grès cérame 30x60 cm de la collection Cemento de Casalgrande Padanadans la tonalité Grigio Rasato. Ce choix a été dicté aussi bien par des raisons liées à la texture que par les performances techniques élevées offertes par les dalles : résistance élevée au piétinement et à l’usure, durabilité dans le temps et facilité de nettoyage et d’entretien.

Cemento Grigio Rasato
Cemento Grigio Rasato

Située dans une position stratégique entre les quartiers de Downtown et East Village, la Public Library abrite plus de 450 000 livres et plus de 30 espaces de rencontre dont une salle de spectacles, un café, un espace en plein air, une section réservée aux enfants et un studio d’enregistrement Avec leurs idées et leurs conseils, 16 000 citoyens ont également participé à sa conception. Devenu une véritable « place du savoir », ce bâtiment constitue un important lieu de rassemblement social autour duquel s'articulent la culture, la formation, l’étude ainsi que des moments de la vie citadine et de socialisation.

Cemento Rasato Grigio
Cemento Rasato Grigio

Une façade à l’allure dynamique à triple vitrage accueille les visiteurs. Elle est composée d’un modèle modulaire hexagonal et d’une grande arche recouverte de bois de cèdre rouge occidental provenant de la Colombie-Britannique toute proche. Des formes émergent de l’association des hexagones : elles évoquent à l’esprit celles d’un livre ouvert ou d’un flocon de neige. Il s’agit d’une sorte de dictionnaire visuel qui se poursuit au sein de l’édifice, où il est possible d’admirer de solides poutres en bois qui s’élèvent en spirale à une hauteur de 30 mètres et qui délimitent le périmètre du grand hall ouvert en forme d’ellipse.

Façade à triple vitrage
Poutres en bois

La bibliothèque est distribuée sur six étages : aux niveaux inférieurs, se trouvent les espaces dédiés aux activités sociales, tandis que, plus haut, on trouve les espaces d’étude et, au dernier étage, la charmante Great Reading Room, un espace consacré à l’étude et à l’inspiration. Dans la partie la plus au sud de la bibliothèque, comme dans une sorte de proue, on peut admirer le point de rencontre des deux quartiers, une vue parfaite pour observer l’impact urbain du bâtiment sur la communauté de Calgary.

Avec plus d’un demi-million de visiteurs au cours des trois premiers mois et introduite en 2019 par le New York Times parmi les « 52 lieux à visiter », la bibliothèque de Calgary est également devenue une destination touristique.


Flag of Germany