Un luxe simple et intemporel : le JW Marriott Venice Resort & Spa

17 mai 2020

Un luxe simple et intemporel : le JW Marriott Venice Resort & Spa

de Sara Costi

Du plan directeur à la récupération des bâtiments existants, pour son intervention effectuée sur le JW Marriot Venice Resort & Spa, le cabinet Matteo Thun & Partners + Luca Colombo s’est inspiré en permanence d’une vision holistique et a donc considéré l’harmonie de l'ensemble. Aucun détail n’a été négligé : le revêtement de sol des chambres a été spécialement dessiné pour évoquer de façon cohérente les anciens sols en bois du restaurant de l’ancien Dopolavoro (ex-centre des loisirs des travailleurs). Les listels en grès cérame dans quatre couleurs pastel (Architecture Warm Grey et White, Unicolore Acquamarina et Rosa Antico) dans le format 10x60 cm ont été posés « en chevrons selon la technique italienne », c’est-à-dire encastrés pour former un parfait angle droit. Leur utilisation expressive évoque les élégants tissages des tapis et enrichit les espaces, tout en mettant en valeur et en élargissant les possibilités créatives liées à l'utilisation du matériau céramique.

Restaurant de l’ancien Dopolavoro
Revêtement de sol : listels Architecture Warm Grey et White, Unicolore Acquamarina et Rosa Antico

Le nouveau complexe de luxe JW Marriott Venice Resort & Spa se dresse à Sacca Sessola, surnommée l’Île des Roses, une des plus grandes et jeunes îles de la lagune au sud de Venise.

Réalisée en 1870 à la suite du comblement d’un bassin aqueux à l’aide des matériaux provenant du creusement du port commercial de Santa Marta, l’île a subi, en un seul siècle, une véritable métamorphose. Elle fut cédée à la Commune de Venise qui affecta la zone à des hangars pour le Deposito Generale dei Petroli (Dépôt Général des Pétroles). En 1892, certains hangars furent convertis pour accueillir un hôpital visant à traiter les maladies contagieuses endémiques. En 1914, l'hôpital San Marco y fut inauguré. En 1927, les travaux pour la construction d’un nouvel hôpital commencèrent. Il fut inauguré en 1937 : autour des pavillons, un grand parc, la centrale thermique, les dépôts, les ateliers, le Dopolavoro avec le cinéma et le château d’eau furent réalisés. L'hôpital cessa ensuite son activité en 1979 jusqu’à ce qu’en 2015, le Groupe Marriott relève l’île. Il confie les travaux de conception et de restructuration au cabinet Matteo Thun & Partners avec Luca Colombo. Le résultat a été si exceptionnel que ce projet a reçu la mention spéciale dans la catégorie bâtiments publics, à la XIe édition du concours international d’architecture Grand Prix.

JW Marriott Venice Resort & Spa
Dopolavoro

Afin de conserver le caractère historique des bâtiments, le cabinet, avec le soutien d’une équipe de restaurateurs spécialisés et en étroite collaboration avec la Surintendance archéologique de Venise, a choisi, au cours de la restauration, de conserver les anciens murs apparents à l’extérieur tandis qu’une nouvelle structure a été construite à l'intérieur.

Le plan directeur a prévu de réorganiser l’île en trois parties principales : le bâtiment principal de l'hôtel, un centre de conférences et la Résidence en briques style Liberty. Le bâtiment principal du complexe est composé de 230 suites au style vénitien contemporain ; il a été construit à partir de l'espace où se trouvait l’ancien hôpital San Marco. Le changement architectural principal a consisté à revoir la grande terrasse au sommet du bâtiment en créant une piscine à débordement et un restaurant panoramique avec vue sur la place Saint-Marc.

Revêtement de sol d’une suite : listels Architecture Warm Grey et White, Unicolore Acquamarina et Rosa Antico
Revêtement de sol d’une suite : listels Architecture Warm Grey et White, Unicolore Acquamarina et Rosa Antico

À côté du principal complexe hôtelier, se trouve un centre de conférences et la demeure historique de l’ancien directeur de l'hôpital. Il s’agit d’une résidence en briques style Liberty transformée en une élégante villa pour les vacances avec jardin privé, piscine et vues spectaculaires sur Venise.

D’autres interventions ont été réalisées : la reconstruction de la façade de l’ancien siège du Dopolavoro qui abrite aujourd'hui le restaurant aux environs de l'héliport privé, ainsi que l’espace réservé au spa.

À côté de l’ancien bâtiment du Dopolavoro, se dresse la Maisonnette Suite, un édifice à deux étages, partiellement reconstruit en introduisant à l’intérieur des anciens murs une structure en ciment et acier ainsi qu’un toit en cuivre.

En plus de l’oliveraie et de l'ancien parc, un merveilleux jardin aux formes géométriques s’ouvre sur un grand potager où les restaurants du complexe peuvent se servir ; une troisième ceinture verte a été plantée avec des navets, utiles pour la régénération du sol.

La réouverture du canal enterré permet de savourer l'atmosphère authentique du paysage de la lagune, faite d’eau, de silence, de tranquillité et de lenteur. Loin de la frénésie et du bruit de la ville, le luxueux complexe se distingue aussi bien par sa construction que par sa gestion. Il s’agit en effet d’un « village à trois zéros » : zéro kilomètre, zéro CO2 et zéro déchet.

Photographie : Daniele Domenicali JW Marriot Venice


Flag of Germany