Living in the blue : un dialogue entre matière et lumière

25 août 2021

Living in the blue: un dialogo tra materia e luce

Inséré au sein de la zone de Lambrate, ce projet identitaire raconte sa transformation et sa requalification en alliant à la fois la dimension collective de ses espaces, de ses liens avec la ville et de ses services à la dimension intime de ceux qui y vivront. De nouveaux espaces résidentiels ainsi que des laboratoires de travail ont été créés. Cela témoigne de la façon dont le quartier, abandonné depuis plusieurs années, est en train de transformer son ancienne image associée aux activités industrielles et productives pour devenir un lieu de vie.

Le complexe résidentiel se caractérise par la mise en valeur des façades, revêtues d’un côté d’enduits de couleurs différentes et, de l’autre, de dalles en grès cérame bleu nacré et tridimensionnel de la collection Diamante Boa de Casalgrande Padana posées selon la technique « du joint zéro ». Grâce à la brillance et aux facettes inspirées de la découpe façon diamant, le type exclusif de dalles en grès cérame est en mesure de définir des surfaces changeantes agrémentées de reflets et de contrastes clair-obscur. En recevant la lumière et les reflets du paysage environnant, la surface les renvoie dans d’infinies directions en adaptant ses couleurs en fonction des saisons et des heures de la journée.

Living in the Blue – Revêtement de façade : Diamante Boa - Ph© Stefano Anzini

Offrant un plan en forme de « L », les deux bâtiments se développent sur neuf étages et délimitent une nouvelle place publique ouverte sur la ville. Le bâtiment s’étend sur une surface de 12 404 m² et se compose de 8 360 m² de logements de propriété ; 3 344 m² accueillent 46 logements conventionnés tandis qu’au rez-de-chaussée, 700 m² sont destinés à cinq espaces commerciaux (pharmacie, cabinet médical, coiffeur, crèche et parfumerie) et à deux logements plurifamiliaux (cohousing) comprenant 26 lits. Au rez-de-chaussée, trois espaces destinés à des activités et à des services partagés complèteront la structure et seront mis à la disposition de la communauté des habitants. Il s’agira d’une salle polyvalente pour des activités ludiques et de rencontre entre les habitants, d’un espace « atelier » pour des activités de loisir ainsi que d’une laverie commune pour la copropriété.

Living in the Blue – Revêtement de façade : Diamante Boa - Ph© Stefano Anzini

Toutes les places de parking sont en revanche situées sur deux étages souterrains, construits en dessous des deux bâtiments et de la place centrale. Une rampe située à l’intérieur du bâtiment nord permet d’y accéder. La place, ainsi consacrée aux piétons et aux vélos, offre une grande surface dallée aux habitants du quartier, complètement ouverte en journée, qui donnera ensuite accès au nouveau parc.

Les deux bâtiments se caractérisent par leurs vastes terrasses et par des espaces à arcades qui permettent de vivre l’extérieur comme une extension de chaque appartement. Enfin, les fenêtres sur toute la hauteur, présentes dans tous les espaces, soulignent davantage cette « perméabilité » entre l’intérieur et l’extérieur.

Living in the Blue – Revêtement de façade : Diamante Boa - Ph© Stefano Anzini

« L’architecture permet de nous identifier avec notre choix de vivre dans un lieu »

Alfonso Femia


Flag of Germany